Sample Sidebar Module

This is a sample module published to the sidebar_top position, using the -sidebar module class suffix. There is also a sidebar_bottom position below the menu.

Sample Sidebar Module

This is a sample module published to the sidebar_bottom position, using the -sidebar module class suffix. There is also a sidebar_top position below the search.
Bilan

ASSOCIATION MALIENNE D'AMITIE MALI - MAROC

«Pour le renforcement des liens de fraternité,d'amitié et coperation entre le Mali et le Maroc»

RAPPORT MORAL DES ACTIVITES MENEES PAR L’AMAMA DE 2008 A 2018


Rappel

L’association Malienne d’Amitié Mali-Maroc (AMAMA) a été créée le 17 novembre 2007 à l’issue de son Assemblée Générale Constitutive tenue en la résidence de son excellence l’Ambassadeur de Sa Majesté le Roi du Maroc au Mali. Elle a été reconnue par les autorités maliennes à travers le récépissé N°081/G-DB en date du 18 février 2008.
 
Les textes fondateurs, notamment les statuts de l’AMAMA, précisent ses ambitions dont notamment :

  • Contribuer au renforcement des liens séculaires de fraternité, d’amitié et de solidarité entre les peuples frères du Maroc et du Mali ;
  • Aider à promouvoir un développement durable des relations de coopération entre le Mali et le Maroc Maroc à travers des activités menées dans sept domaines essentiels : l’économie, la culture, l’éducation, la religion, la santé, l’art et le sport, le développement rural ;
  • Initier et faire aboutir des projets de développement économique, social et culturel du Mali à travers une coopération dynamique entre le Mali et le Maroc ;
  • Appuyer les efforts déployés par les autorités maliennes pour raffermir la coopération bilatérale entre les deux pays frères le Mali et le Maroc ;

L’AMAMA est dirigée par un Bureau Exécutif de onze membres, et huit commissions de travail présidées par des spécialistes du domaine.

Bilan d’activité :

a) Négociations auprès de l’AMCI, via l’Ambassade du Maroc à Bamako, et obtention d’un siège bien aménagé et équipé à hauteur de souhait, à l’immeuble SOBATO à Daoudabougou-Bamako.

b) Domaine économique

  1. Aide à l’organisation d’une mission économique au Maroc avec le Président Directeur Général du vaste domaine agro-sylvo-pastoral de l’Etat malien, l’Office du Niger, le Directeur Général Adjoint de l’Agence pour la Promotion des Investissements (API-Mali), le Coordinateur de la cellule de coopération Internationale du Ministère de l’Agriculture du Mali, le Président de l’AMAMA, sept opérateurs économiques et deux journalistes. Cette mission avait pour but de « Promouvoir auprès des marocains (autorités publiques et hommes d’affaires)  les potentialités agricoles et agro-industrielles du Mali afin de susciter la venue au Mali d’investisseurs marocains et aussi faire découvrir par les maliens l’expérience et l’expertise marocaines en matière d’investissement agricole et agro-industriel » La mission a successivement fait des rencontres à Casablanca, aux sièges de la ROYAL AIR MAROC  et d’ATTIJARIWAFA BANK, à Rabat avec la visite de l’agence de l’Oriental, à Fès avec la visite du Conseil Régional de Fès-Boulmane et de l’ORMVAL (Office Régional de Mise en Valeur de LOUKKOS-LARRACHE, …)
  2. Invitation lancée à une trentaine d’entreprises marocaines à visiter le Mali avec son grand potentiel agro-industriel de l’Office du Niger, visite toujours attendue.
  3. Participation active à la préparation et à l’organisation de la caravane économique de Maroc-Export à Bamako avec une centaine d’hommes et femmes d’affaires marocains qui ont pu faire des rencontres de partenariat « B to B » avec autant d’opérateurs économiques maliens dans les secteurs du BTP, l’agro-alimentaire, l’électricité, la pharmacie, la parapharmacie et le médical, les nouvelles technologies et la communication.
  4. Organisation d’une mission économique auprès de l’OCP pour faire découvrir aux décideurs maliens du marché des engrais les immenses potentialités et la position de leader mondial de cet office chérifien dans le domaine des engrais phosphatés (DAP, MAP, NPK, TSP, etc.). Cette mission présidée par le Président de la chambre d’agriculture du Mali a visité le siège de l’OCP, le site industriel de JORF LASFAR et la mine de KOURIBGA.
  5. Invitation et accompagnement d’une délégation d’officiels maliens à la première FMB (Forum International sur les Fertilisants) à Marrakech comprenant :
    -    Le Ministre de l’agriculture du Mali (représenté par son Secrétaire Général), M. Moussa Léo SIDIBE ;
    -    Le Ministre-Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé de l’Office du Niger, M. Abou SOW ;
    -    Le Président de la Chambre d’Agriculture du Mali, M. Bakary TOGOLA ;
    -    Le Président Directeur Général de la CMDT (Compagnie Cotonnière du Mali) ; M. ………
    -    Le Président de l’AMAMA, l’Hon. Moussa DIARRA.Au cours de cette mission, sur la demande expresse de Monsieur Moussa DIARRA, Président de l’AMAMA, cette délégation de haut niveau a pu avoir une très fructueuse séance de travail avec le Président Mostafa TERRAB de l’OCP, entouré de ses proches collaborateurs ; et qui a promis que le Maroc réalisera pour le Mali son étude de fertilité des terres agricoles, chose concrétisée en mars 2011 par la venue d’une délégation à l’Office du Niger et la signature d’un protocole d’accord.
  6. Participation au Forum Afrique-développement, organisé par le groupe Attijariwafa Bank à Casablanca les 29 et 30 avril 2010 avec la présence de neuf cent (900) entreprises de onze pays africains, dont quarante (40) du Mali.
  7. Participation au Forum MAROC-AFRIQUE-FRANCE organisé à Casablanca par Maroc Export les 6 et 7 mai 2010.
  8. Accompagnement d’hommes d’affaires maliens dans une mission commerciale à l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) et au siège d’ATTIJARIWAFA BANK, mission couronnée par l’achat d’importantes quantités d’engrais du Maroc.
  9. Participation au deuxième FMB (forum international des fertilisants) à Marrakech en Mars 2011, au coté des entreprises maliennes pour un renforcement de la collaboration avec l’OCP.NB : c’est là où le président de l’AMAMA a démontré que si le Mali transférait tous ses achats d’engrais phosphatés à l’OCP au Maroc, il ferait une économie de dix milliards de FCFA par an. Un rapport avait été adressé dans ce sens à la présidence de la république en avril 2011.
  10. Participation à la signature à Koulouba de la convention de rachat de 51% du capital de la SOTELMA par MAROC TELECOM.
  11. Participation au troisième FMB (forum international des fertilisants) à Agadir du 18 au 20 avril 2012, au coté de FASODJIGUI, une société de droit malien spécialisée dans la commercialisation des fertilisants, avec l’approfondissement des relations commerciales avec l’Office Chérifien de Phosphates (OCP).

c) Domaine religieux

  1. Accompagnement de la délégation de quarante six (46) fidèles de la Tarîqa TIJANIYA au forum international de la TIJANIYA à Fès en juin 2007 ;
  2. Accompagnement de la délégation des agences de voyage et des journalistes maliens pour l’ouverture du circuit de la Ziyara TIJANIYA de la Royal Air Maroc ;
  3. Accompagnement de la délégation de quarante cinq (45) Soufis maliens au forum international du Soufisme de Marrakech en 2009.
  4. Participation au « Dourous Hassania » (les causeries Hassaniennes du mois de Ramadan) de 2009 à nos jours à travers le président de la Commission Cultuelle, El Hadj Thierno Hady THIAM ;
  5. Contribution à la réalisation du dossier de la CONFENAT (Conférence Nationale de la Tarîqa Tijania) adressé à Sa Majesté le Roi Mohamed VI et à l’organisation matérielle de la tenue le 17 juillet 2011 de cet évènement historique de haute portée religieuse. Le président élu de la grande association des Tijanes du Mali fut notre membre Thierno Hady THIAM ;
  6. Assistance à la mission religieuse des adeptes de la Quadria lors de leur Ziyara à Madar, au Maroc ;
  7. Suivi de la concrétisation des promesses faites lors de la CONFENAT à savoir la location, l’aménagement et l’équipement d’un siège pour le CONFENAT (Conseil National Fédéral de la Tarîqa Tidjaniya au Mali) et la construction d’un centre culturel et d’une mosquée ;
  8. Obtention de la prise en charge (tous frais payés par Sa Majesté Mohammed VI), de ;
    -Cinq membres de l’AMAMA pour le pèlerinage 2012 à la Mecque.
    -Cinq membres du CONFENAT pour le pèlerinage en 2012.
    -Dix membres de l’AMAMA pour le pèlerinage en 2017.
    -Dix membres du CONFENAT pour le pèlerinage en 2018.
  9. Février 2018 : participation de l’AMAMA à l’accueil par SE Ibrahim Boubacar KEITA, des imams formés au Maroc.

d) Domaine sportif

Organisation de manifestations de soutien aux équipes sportives du Maroc en compétition au Mali : cinq (5) équipes de football masculin, l’équipe marocaine de cyclisme au tour cycliste du Mali entre 2009 et 2012 et l’équipe de football féminin du Maroc au Mali en 2016.
Novembre 2017, participation à l’accueil du Club Royal des Motards en tournée sous régionale, à l’hôtel de l’amitié.

e) Domaine médical

  1. Création d’une cellule conseil au sein de l’AMAMA pour les traitements et/ou évacuations sanitaires au Maroc (assistance donnée déjà à plusieurs malades) grâce à notre représentant à Casablanca, le Dr. Idrissa MALET, membre de l’AMAMA ;
  2. Accompagnement de l’opération « soins gratuits des yeux » pour 400 opérations de la cataracte en 5 jours à l’IOTA du 19 au 24/12/10.
  3. Assistance à l’équipe médicale de l’hôpital de campagne offert par Sa Majesté Mohammed VI du Maroc.
  4. Participation à l’inauguration de la Clinique périnatale, offerte par Sa Majesté Mohammed VI au Mali.
  5. Signature d’un partenariat avec le Laboratoire IBN NAFISS pour une remise de 25% sur tous nos examens en Biologie.

f) Domaine éducatif

  1. Mise en place d’une documentation au siège de l’AMAMA sur les possibilités et conditions d’études au Maroc.
  2. Obtention de bourses d’études par l’AMAMA pour le compte de bacheliers maliens (une vingtaine à ce jour).

g)

Contribution exceptionnelle à l’organisation de l’accueil de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Bamako en septembre 2013 à l’occasion de sa première visite pour prendre part aux cérémonies d’investiture du Président élu Ibrahim Boubacar KEITA. Forte participation également pour la mobilisation lors de la deuxième visite de Sa Majesté Mohamed VI en février 2014, sur la demande de la Présidence de la République.

h)

Nouvelle implication de haut niveau des membres de l’AMAMA dans l’organisation de l’accueil de Sa Majesté Mohamed VI pour Sa troisième visite, finalement reportée.

Dans d’autres domaines, l’AMAMA a conçu plusieurs programmes d’activités qui sont en cours, dont entre autres :

  1. Projet de course hippique dénommé ‘Trophée de L’Amitié Maroc-Mali’’, couru en février 2014 ;
  2. Projet de festival artistique et culturel dénommé : « Festival des Arts et Cultures de l’Amitié Mali-Maroc »;
  3. Projet de conférence sur le thème : ‘’Journées de Consultations Médicales Gratuites d’Amitié Mali-Maroc’’ ;
  4. Projet de développement de la Culture du Dattier au Mali ;
  5. Projet de création d’un Centre d’Affaires Maroco-Malien (CAMAMA) depuis 2009, mais réalisé en 2014 sans l’AMAMA.
  6. Projet de construction d’un complexe dénommé « Maison de l’Amitié Maroc-Mali »
  7. Projet d’organisation des journées cinématographiques marocaines au Mali programmées pour les 14 et 15 décembre 2018.
  8. Projet d’une deuxième édition de course hippique dénommée Grand Prix de Sa Majesté Mohammed VI, programmée pour le 1er trimestre 2019.
  9. Projet d’une visite d’études et de travail des membres de l’AMAMA (une dizaine) au Maroc.
  10. Projet de colonie de vacances pour jeunes enfants maliens et marocains de 09 à 13 ans, chaque année durant les vacances scolaires.
  11. Projet d’une foire artistique et commerciale du Mali au Maroc.

 Sur le plan diplomatique
Novembre 2016 : soutien de l’AMAMA au retour du Maroc au sein de l’Union Africaine, à travers un communiqué de presse.
Février 2018 : participation de l’AMAMA à une réunion gouvernementale ayant pour but d’échanger sur l’adhésion du Royaume du Maroc à la CEDEAO.

Le Comité Directeur de l’AMAMA se réunit régulièrement une fois tous les deux mois pour projeter, planifier et organiser ses activités avec contrôle des tâches et évaluation systématiques.

Au cours de ces réunions, le Comité Directeur et les commissions de travail cherchent toujours à initier, planifier, programmer, budgétiser et exécuter des activités répondant toutes à notre credo initial : le raffermissement de la coopération bilatérale entre le Mali et le Maroc, et le rapprochement des deux peuples frères maliens et marocains.

Bamako, 30 novembre 2018

Le Président de l’AMAMA
Hon. Moussa DIARRA